les décorés du "Civisme et du Dévouement"

Bulletin Municipal 2 S 2012

 

Lors de la cérémonie officielle du 110ème anniversaire des Sapeurs Pompiers de DUPPIGHEIM, la médaille de l’ANT TRN « Palme Or » a été remise par le délégué régional Jean Pierre CABUT à M. Jean Claude REYSS.

Cette distinction représente la récompense à de longues années d’efforts pour la bonne marche de 2 associations : l’USL DUPPIGHEIM et l’Amicale des Sapeurs Pompiers.

Jean Claude REYSS œuvre depuis une quarantaine d’années pour l’USLD en tant que joueur, dirigent et maintenant comme responsable bénévole de la bonne gestion du club house.

Il a passé 15 ans comme sapeur pompier volontaire et au fil du temps avec son expérience est devenu un animateur hors pair de l’Amicale. Ses conseils sont  toujours pertinents lors de la gestion des différentes manifestations.

 

Le comité civisme et dévouement de l’ANT-TRN adresse ses plus vifs compliments à monsieur Jean-Claude REYSS

Le 1er décembre 2012 lors de la Sainte-Barbe au centre de secours d'Appoigny (89) ce fut l'occasion de mettre à l'honneur l'Adjudant Jean-Pierre MOREAU pour ses 43 années de services comme Sapeur-Pompier Volontaire et 12 années en qualité de conseiller municipal

Cette remise de la médaille"Civisme et Dévouement" avec palme or de l'ANT-TRN à été faite par notre Délégué Régional Civisme et Dévouement Bourgogne monsieur Patrick GAUCHOT .

le comité civisme et dévouement de l'ANT-TRN adresse à l'adjudant Jean-Pierre MOREAU ses plus vives félicitations .

BETHENCOURT-SUR-MER Palme d'Or à un Vétéran du salon des collectionneurs

La municipalité béthencourtoise dirigée par denis Durot a organisé sa 29éme exposition des collectionneurs le 30 septembre 2012 dans la salle Saint-just.Cette manifestation orchestrée par le maire-adjoint Ludovic Delahaye , a été une nouvelle fois bien suivie par les participants comme les visiteurs.

En fin de soirée ludovic Delahaye a honoré le Béthencourtois Macel Lecat doyen de cette exposition des collectionneurs .

Il lui a remis officiellement la médaille avec palme d'or et le diplôme du civisme et du dévouement décernés par l'ANT-TRN (Association Nationale des titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation)

Marcel Lecat a dirigé le club local de photographies , les nombreux clichés de la commune et de ses habitants ,d'hier à aujourd'hui , installés sur les murs de la salle Saint-Just attestent du savoir-faire et de la volonté de ce bénévole à conserver sur épreuves les traces du patrimoine local .

 

 

Le nom d’Olivier Maria, militaire sénonais « mort pour la France » en 2006 au Kosovo, est enfin inscrit sur le monument aux morts.

Olivier Maria : un nom gravé pour toujours

Pour la famille d'Olivier Maria, la cérémonie de samedi matin a été à la fois « difficile » et « belle ». Difficile car elle a ravivé le souvenir d'un fils, d'un époux, décédé trop tôt, à l'âge de 33 ans. Belle car elle a rendu hommage à un militaire officiellement « mort pour la France » en 2006, lors d'une opération extérieure au Kosovo (notre édition du mercredi 18 janvier). « C'est un peu dur de repenser à lui. Mais je suis contente qu'on rende hommage à mon mari. Pour ce qu'il a fait, pour ses enfants », confie Florence, sa veuve.

Valentin, Quentin et Gwendoline, les trois enfants de Florence et Olivier Maria, ont dévoilé le nom de leur père sur le monument aux morts, place des Héros. L'inscription figure sur le monument-même, à la suite d'autres noms de soldats morts pour la France en « opex ». Et non sur une plaque, comme cela était envisagé. « Il est dommage qu'il n'y ait pas davantage d'indications, comme le régiment, le lieu de l'opération extérieure et la date de décès », regrette Patrick Gauchot, délégué régional de l'ANT-TRN (association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation), qui a mené les démarches pour qu'Olivier Maria obtienne la mention « mort pour la France ».

La cérémonie s'est déroulée en présence des autorités, des associations patriotiques, du comité d'entente des anciens combattants, de l'ANT-TRN (association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la Nation) et d'un détachement de la 1 re Compagnie de commandement et de transmissions de Châlons-en-Champagne (Marne), où était affecté Olivier Maria.

Un exemple et un copain

Camarade de régiment, le sergent Grégory Lamboley a tenu à être présent : « C'est Olivier qui m'avait accueilli au régiment. On est allés plusieurs fois au Kosovo ensemble. C'était un exemple pour moi. Et un excellent copain. Il fallait que je sois là aujourd'hui, pour lui rendre hommage. Je n'avais pas pu participer à la cérémonie de Joigny, en 2006, car j'étais en mission. » Le 18 juillet 2006, Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense, avait remis à Olivier Maria, à titre posthume, la Médaille Militaire et la croix de la Valeur militaire, dans l'enceinte du 28 e Groupe géographique.

L'obtention de la mention « Mort pour la France » et l'inscription du nom d'Olivier Maria sur le monument aux morts marquent l'aboutissement d'« un an de travail » de l'ANT-TRN. Mais ce n'est pas un point final. Des noms de soldats morts en Algérie viennent d'être inscrits. Et l'ARORY plaide pour ajouter ceux de dizaines de résistants et victimes de la seconde guerre mondiale.

Olivier Richard
olivier.richard@centrefrance.com

BROMEILLES

La cérémonie d'échange de voeux , d'accueil des nouveaux arrivants , de remise de paniers garnis aux employés municipaux se déroule traditionnellement dans la discrétion .Arnaud Mellinger maire , lui a donné un peu plus de faste .

En effet , quelques jours auparavant , il avait été informé de l'attribution d'une récompense de l'Association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation à un Bromeillois , Jérémie Llorente.

Sapeur-pompier volontaire depuis 1993 , président de l'Amicale des soldats du feu de Puiseaux , il a reçu un diplôme ,une barrette et une médaille échelon or qui soulignent son civisme et son dévouement.

Le premier magistrat a souligné que cette récompense était attribuée "Pour son engagement constant au service de la collectivité humaine".

C'est au pied du drapeau de l'ancienne brigade de pompiers de Bromeilles que l'édile a agrafé la médaille à la tenue du sergent Llorente .

 journal "la République"

Commentaires

10.07 | 03:05

Bonjour
Je félicite l’ensembLe des membres du bureau et Monsieur le Président pour la promulgation de cette association, bravo.

...
28.05 | 13:09

Bonjour, policier depuis 1987, tout au long de ma carrière j'ai porté secours et assistance et notamment lorsque j'étais en BRI.Puis-je effectuer une demande?

...
11.05 | 18:58

décoré le 28/04/2019 a Cartignies 59 pupille de la nation orphelin de la déportation
merci pour cette décoration qui donne suite a 40 années de memoire

...
11.05 | 18:48

Albert Meresse décoré a Cartignies a la journée souvenir de la déportation en avril 2019, pupille de la nation
suite a environ 40 années de devoir de memo

...
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE